Principes Fondamentaux de l'Ostéopathie

L'unité ou la globalité du corps : toutes les parties du corps étant reliées entre elles par l’intermédiaire des tissus organiques qui le composent, le corps constitue une unité fonctionnelle indissociable ; dès qu’une structure du corps présente une perturbation dans son fonctionnement, cela retentit sur le fonctionnement de structures situées à distance par le biais de ces corrélations tissulaires.

La structure gouverne la fonction : les structures du corps et les fonctions qu’elles doivent remplir sont interdépendantes. Cette notion pose la nécessité de rechercher et corriger les irrégularités des structures qui composent le corps, pour améliorer leurs fonctions.
Il faut l'intégrité de notre "charpente" afin de conserver la liberté de mouvement de nos tissus. Dès qu’une structure qui compose le corps humain commence à perdre de la mobilité, la fonction qu’elle est sensée remplir pleinement est perturbée, diminuée, entraînant un trouble fonctionnel. Par exemple, une entrave à la liberté de mouvement du colon dans l'abdomen par rapport aux organes adjacents peut être à l'origine d'une colopathie fonctionnelle.

L'autorégulation (homéostasie) du corps humain : l'organisme possède ses propres mécanismes de guérison (comme le système immunitaire, mais aussi le système nerveux autonome en étroite relation avec l'axe rachidien). L'ostéopathe n'est là que pour rendre le terrain du patient adéquat à la guérison.

"La rêgle de l'artère est suprême" : par artère, nous entendons à la fois les systèmes vasculaire, lymphatique et nerveux. Pour que les processus physiologiques de guérison du corps soient efficaces il faut que nos cellules reçoivent tous les éléments dont elles ont besoin pour remplir parfaitement leurs fonctions. Elles doivent aussi pouvoir se régénérer et se débarrasser de leurs déchets. Pour cela il faut que le sang, la lymphe, en un mot tous les liquides du corps, circulent librement. C'est le mouvement qui facilite l’acheminement des liquides dans les tissus, favorisant par la même le renouvellement du milieu dans lequel baignent nos cellules (on dit aussi "La Vie, c'est le Mouvement" !). Un autre système de régulation important est représenté par le système nerveux, qui est en relation étroite avec la colonne vertébrale.

En se basant sur ces principes l'ostéopathe va concentrer ses efforts sur la recherche de la cause de votre problème, la corriger, et laisser à votre corps le travail de guérison. En coupant le mal à la racine, on évite qu'il repousse.

Diplomé du CEESO Lyon, École agréée par le Ministère de la Santé - Études en 5 ans à temps complet
Nicolas Hardy, Ostéopathe D.O. - 06 52 12 65 12 - Cabinet Saxe-Gambetta, 259 rue Vendôme - Lyon 3